Déontologie & Spécificité

En tant que Psychothérapeute et membre de la FF2P (Fédération Française de Psychothérapie et Psychanalyse), je souscris au code de déontologie de la FF2P qui est celui de l’EAP (The European Association for Psychotherapy ou Association Européenne de Psychothérapie), ainsi qu’à la charte mondiale du World Council for Psychotherapy (WCP) pour les personnes en psychothérapie.

En tant que Psychologue, je souscris au code de déontologie des psychologues 

Exigences légales

Usage du titre de Psychologue :

Extrait de l’article 44 de la loi n° 85-772 du 25 juillet 1985

Mesures relatives à la profession de psychologue
L’usage professionnel du titre de psychologue, accompagné ou non d’un qualificatif, est réservé aux titulaires d’un diplôme, certificat ou titre sanctionnant une formation universitaire fondamentale et appliquée de haut niveau en psychologie préparant à la vie professionnelle et figurant sur une liste fixée par décret en Conseil d’Etat ou aux titulaires d’un diplôme étranger reconnu équivalent aux diplômes nationaux exigé.

Liste ADELI :

Psychologue et Psychothérapeute doivent être inscrits sur Adeli, qui est un répertoire national qui recense les professionnels de santé réglementés en mentionnant leurs lieux d’exercice et leurs diplômes, qu’ils exercent en libéral ou en salariat.


En tant que Psychologue Clinicienne et Psychothérapeute, je suis inscrite sur la liste ADELI de l’Agence Régionale de la Santé sous le numéro : 34 93 0507 8

Usage du titre de Psychothérapeute :

Extrait de l’Article 52 de la Loi n° 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique et modifié par la Loi n°2011-940 du 10 août 2011 – art. 47 (V)

L’usage du titre de psychothérapeute est réservé aux professionnels inscrits au registre national des psychothérapeutes
Extrait de l’article 1 du décret n° 2010-534 du 20 mai 2010 relatif à l’usage du titre de psychothérapeute
L’inscription sur le registre national des psychothérapeutes mentionné à l’article 52 de la loi du 9 août 2004 susvisée, est subordonnée à la validation d’une formation en psychopathologie clinique de 400 heures minimum et d’un stage pratique d’une durée minimale correspondant à cinq mois effectué dans les conditions prévues à l’article 4.
L’accès à cette formation est réservé aux titulaires d’un diplôme de niveau doctorat donnant le droit d’exercer la médecine en France ou d’un diplôme de niveau master dont la spécialité ou la mention est la psychologie ou la psychanalyse.

Exigences de qualité

Quel que soit le professionnel qui propose de la psychothérapie, il convient que cette personne :

1. ait reçu une formation théorique et pratique concernant les processus psychiques et psychopathologiques
Où ? Quand ?
2. ait une théorie de la personnalité, un code déontologique en référence
Laquelle ? Lequel ? Comment ?
3. ait suivi, ou suive un travail personnel (psychothérapie)
Oui/non ?
4. soit suivie en supervision ou covision régulière
Passé ? Actuelle ? Régularité ?
Je vous invite à poser les questions qui vont avec ces critères de qualité, quand vous chercherez un professionnel pour une démarche en psychothérapie.